La mobilité bancaire profite aux banques mobiles 




Mobilité bancaire

La mobilité bancaire est le fait qu’un client (particulier ou professionnel) change de banque. Plus précisément, la mobilité bancaire correspond au moment où un client clôture un compte bancaire depuis une banque de départ et ouvre un nouveau compte bancaire dans une banque d’arrivée. En apparence simple, ce processus est souvent perçu par les consommateurs comme difficile et long.

Cela s’explique par le biais de différentes raisons. Un compte bancaire est souvent rattaché à plusieurs créanciers réguliers (opérateurs télécoms, taxes, impôts...etc) et plusieurs versements réguliers (employeur, organismes sociaux...etc). De plus, ce même compte bancaire peut également avoir été soumis à plusieurs paiements différés, par chèque notamment. Ce faisant, au moment de la clôture du compte, il est nécessaire de prendre en considération toutes ces informations afin de ne pas oublier de régler ces créanciers. Toutefois, une nouvelle mesure entrée en vigueur le 6 février 2017 facilite le changement d’établissement bancaire.

Grâce à la loi Macron concernant la mobilité bancaire, il est désormais beaucoup plus simple de changer de banque. Dorénavant, la banque d’arrivée s’occupe de toutes les formalités administratives auprès de la banque de départ. Le client n’a quasiment plus rien à faire ! Ce faisant, il est probable que durant les prochains mois, le nombre de clients qui changent d’établissement bancaire augmente significativement. Et cela pourrait bien profiter aux banques mobiles qui offrent des services proches de ceux des banques traditionnelles, mais à des tarifs très compétitifs. Nées de l’éclosion des technologies de l’informatique et de la communication, les banques mobiles (également appelées banques digitales) sont des établissements dématérialisés, entièrement virtuels, disposant d’agréments leur permettant d’offrir les mêmes services que les banques.

Il existe à l’heure actuelle plusieurs banques mobiles en France : Soon lancée par Axa Banque en 2014, N26 (anciennement Number26) créée en Allemagne en 2013 comptant aujourd’hui plus de 200 000 clients et ayant levé plus de 50 millions d’euros depuis sa création, Morning lancée en 2016 (dont le principal actionnaire est la MAIF) et Orange Bank née de l’alliance entre Orange et Groupama Banque.


Plus d'infos :

fr be lu ca